Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 09:00

JFK aurait eu 97 ans le 29 mai prochain...

 

Né à Brooklyn dans le Massachussetts, il est l'arrière petit-fils de Patrick Kennedy (qui décéda un 22 novembre comme JFK), fermier irlandais qui immigra aux USA en 1849 après la famine des années 1840 et la maladie de la pomme de terre.

 

Son père, fils d'un bistrotier, avait fait des études à Harvard et devint à l'âge de 25 ans le plus jeune directeur de banque des US. C'était un investisseur et un manipulateur d'argent de haut niveau et il fit fortune. En 1914, Joe Kennedy épousa Rose Fitzgerald, la fille de John "Honey Fitz" Fitzgerald, un homme politique haut en couleur. Le jeune Jack Kennedy (surnom de JFK) était le deuxième enfant d'une famille qui en compterait finalement neuf : Joe Jr, Jack, Rosemary, Katleen, Eunice, Patricia, Robert, Jean (une fille) et Edward (Teddy). Joe Jr fut tué en 1944.

 

 

Young John F. Kennedy (1)

Père et fils. Joseph P. Kennedy tient ses deux premiers fils, Joe à gauche et le futur président des USA, JFK, âgé de 2 ans, en 1919

 

 

Young John F. Kennedy (2)

Amis et rivaux, les deux aînés, Joe à gauche et John à droite. Joe était un athlète naturel et avait de nombreux talents. John était un enfant maladif, qui aimait rigoler. Malgré ses problèmes de santé, John aimait la compétition sportive, largement encouragé par son père.

 

 

Young John F. Kennedy (3)

Avec les filles, Rosemary, Kathleen et Eunice, en 1925.

 

 

 

Young John F. Kennedy (4)

Déguisé en policier. À l'âge de 5 ans environ, John décida que ce serait son futur métier

 

 

Young John F. Kennedy (5)

Baignade à Hyannis Port, Massachussetts, dans la maison de vacances de la famille.

 

 

Young John F. Kennedy (6)

L'équipe de football de l'école. John est assis par terre au milieu et son frère Joe sur le rang au-dessus, le troisième depuis la gauche.

 

 

Young John F. Kennedy (7)

À onze ans

 

 

Young John F. Kennedy (8)

Adolescent et bien habillé à la maison de vacances familiale de Palm Beach en Floride 

 

 

 

Young John F. Kennedy (9)

Portrait de famille en 1931 à Hyannis Port. De gauche à droite : Bobby, Jack, Eunice, Jean, le papa Joe senior, Rose avec Patricia devant elle, Katleen, Joe junior et Rosemary

 

 

 

Young John F. Kennedy10

Dans une école préparatoire du Connecticut, 1934. JFK est à droite.

 

 

 

Young John F. Kennedy (11)

Diplômé, 1935 

 

 

 

Young John F. Kennedy (12)

1937, premier voyage en Europe, Jack nourrit les pigeons à Venise 

 

 

Young John F. Kennedy (13)

En compagnie d'une petite amie à La Haye (Pays-Bas) 

 

 

 

Young John F. Kennedy (14)

  Avec sa soeur Katleen à Palm Beach

 

 

 

Young John F. Kennedy (15)

Portrait signé du jeune JFK

 

 

 

Source des photos


Traduction par Hélios

Repost 0
Published by Hélios - dans Histoire
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 09:00

(...)

Les recherches d'un autre monde de Tesla n'allaient pas trouver pendant sa vie le soutien qu'elles méritaient et elles ont été depuis effacées des archives de la société. Les lectures de santé données deux ans plus tard prescrivaient des traitements similaires. Le 22 décembre 1926, Cayce recommanda de nouveau à Tesla d'inhaler des vapeurs de la même teinture ; une solution de tolu, d'alcool pur grain et d'eau, avec un ajout de benjoin, d'huile de térébenthine et d'eucalyptol (lecture 487-10) :

Les conditions physiques de ce corps ont besoin de ces corrections car elles sont nécessaires à un meilleur état physique du corps, voyez-vous ? Car nous trouvons que ces conditions sont produites dans un organisme où les éliminations ont été plus actives dans les parties basses du corps, celles du foie ne sont pas actives et les poisons réabsorbés par les soucis, par l'état du corps, produisent ce poids entraînant une pression au diaphragme, où sa jonction avec l'état du plexus hypogastrique entraîne des nausées, des brûlures à la gorge et un poids à la tête directement à cause de la pression sur la glande thyroïde...
Ensuite pour surmonter cet état, nous détendrons complètement le corps par une manipulation le long de la colonne vertébrale, par ostéopathie, ou donnerons des remèdes par voie interne – en donnant un demi-grain de calomel [ou chlorure mercureux]. Ce qui nettoiera le système, produire des nausées pendant un moment, entraînant pourtant de meilleures conditions pour ce corps...
Q : Qu'est-ce qui va soulager le mal de gorge et le mal de tête actuels ?
R : Enlevez ce qui produit la situation, je parle du foie, voyez-vous ? Car le tractus intestinal supérieur doit agir, et surtout le foie, pour réduire la pression causée sur le plexus hypogastrique à l’extrémité inférieure de l'estomac, dans la région du foie et du duodénum, vous voyez ? Quand ceci sera dégagé, nous enlèverons cet état – la pression causée par ce nerf directement vers la tête ; ce qui donne les douleurs aux tempes est relié au 1er et 2ème ventricules – qu'on appelle les premiers nerfs des muscles faciaux, ce plexus peut se détendre par un massage doux sur le haut du dos et toute la région cervicale.
Q : Un demi-grain de calomel donné ce soir sera-t-il suffisant ?...
R : Un demi-grain le soir et un autre demi-grain le matin, suivi de bicarbonate de soude, car cela produit la détente du plexus hypogastrique et le calomel avec son activité caractéristique acide produit une réaction du foie ; pour la gorge, pour ramener un meilleur état on pourra vaporiser ce qui suit. Ce ne sera que local et ce n'est qu'un antiseptique pour l'organisme. Pour 40 gouttes de teinture en solution de tolu, ajouter :
5 gouttes de benjoin, 1 goutte d'huile de térébenthine, 10 gouttes d'alcool pur grain, à diluer dans un demi-verre d'eau

http://www.human-resonance.org/life_readings11.jpg


Q: La brûlure de la jambe guérit-elle correctement ?
R: Guérison correcte. Continuez comme prescrit et de la même manière, car l'organisme doit être gardé purifié pour que la régénération se fasse correctement. Ne pas donner au corps trop de bonbons ou de sucreries !
Q : Le traitement ostéopathique doit-il être pratiqué s'il y a prise de calomel ?
R : Nous pouvons détendre de manière ostéopathique – tout le monde peut relaxer ces parties de l'organisme en massant simplement le long de cette partie de la colonne vertébrale...jusqu'à obtenir l'arrêt des douleurs de la tête.
Q : Le corps pourra-t-il utiliser sa jambe et l'étendre parfaitement quand la brûlure sera guérie ?
R : Certainement. Il faut simplement un peu de temps pour guérir, car la brûlure dans sa partie profonde est proche des muscles de la jambe. D'où la tension comme ressentie là et l'incapacité à tendre pour l'instant la jambe sans produire d'élongation – ce qui est préjudiciable, car déchire les tissus.

Cette série spéciale de remèdes recommandée à plusieurs reprises pour les problèmes de sédentarité de Nikola Tesla vers la fin de sa vie se composait d'inhalations à base de tolu, de traitements ostéopathiques réguliers et de conseils diététiques pour un rétablissement de l'équilibre. Les maux du corps étaient abordés par le canal en transe dans le contexte plus large des efforts spirituels de l'entité éternelle qui s'est manifestée dans le corps actuel, selon le karma accumulé par une longue suite de vies antérieures expérimentées dans le plan physique. Une intrigante lecture de vie pour Nikola Tesla fut donnée par Edgar Cayce à son bureau du 322 Grafton Avenue à Dayton dans l'Ohio, le 27 février 1925 (lecture 487-4) :

Q : Vous donnerez le lien entre Nikola Tesla et l'Univers et les forces universelles, en précisant les personnalités latentes et celles affichées dans la vie présente. Et aussi les anciennes apparitions dans le plan terrestre, en donnant l'époque, le lieu et le nom et celle qui a construit ou retardé dans cette vie le développement de l'entité, en indiquant les capacités de l'entité présente et celles qu'il peut atteindre et de quelle manière.
R : Oui, nous avons l'entité ici et la situation à partir de laquelle l'entité a pris place dans le plan terrestre actuel avec des conditions (électriques) d'environnement semblables et une relation aux forces universelles dans les domaines où ces capacités sont latentes chez l'entité et ce qui peut être développé dans l'actuel plan terrestre...
Encore une fois nous trouvons des éléments comme une arrivée avec la puissance de Vénus et d'Uranus sur le plan mental, et pour les forces physiques du corps, surtout celles tendant vers l'élimination et la gestion du système nerveux, elles ont besoin d'être conservées dans un canal correct, sinon nous trouvons ces éléments des forces de développement mental qui retardent ou entraînent une accentuation de ces conditions. .Faites spécialement attention à cette situation dans les huit jours à venir.
Pour ces développements avec l'entité que nous trouvons dans l'évolution de sa constitution mentale, morale, physique, laissez ces directions se prendre d'une manière qui donnera le plus grand développement de cette entité, car nous trouvons des capacités chez cette entité, surtout celles au-delà des capacités ordinaires, comme nous le verrons par ses séjours sur le plan terrestre.

http://www.human-resonance.org/life_readings12.jpg
Ces capacités résident dans ce qui représente la faiblesse des forces physiques de l'individu, celle des sujets aériens ou du développement électrique ou de l'ingénierie électrique ou de l'ingénierie de la vapeur ou celles...nécessitant une évolution intellectuelle, spécialement celle recouvrant la précision mathématique de chaque élément [de la table périodique].
Quant aux apparitions dans le plan terrestre, celles que nous voyons sont en concordance avec les évolutions nécessaires et grâce au soin apporté à ce stade de développement dans le plan terrestre l'entité recevra du Bienfaiteur les dons nécessaires et parfaits, dans cette sphère d'évolution ou dans une autre sphère que la Terre ou en lien avec le système solaire terrestre.
Dans la vie précédente, nous le trouvons dans ce pays nommé aujourd'hui l'Allemagne quand [eut lieu] la première application de la vapeur pour mouvoir des objets et l'entité venait d'un autre pays. Dans cette évolution acquise par l'entité nous trouvons le nom de "Iasdo" et c'était en (1321?) et la personnalité avait le désir de garder les choses pour elle.
Dans la vie avant celle-ci nous le trouvons gouverneur en Inde, à l'époque la civilisation la plus évoluée sur le plan terrestre. Nous le voyons 10.097 ans avant le Prince de la Paix [Jésus, NdT] et l'entité portait alors le nom de "Ddao" et plus tard l'entité donna à ce peuple la première combinaison de produits chimiques créant une explosion, qui furent utilisés comme nous le voyons contre ces tribus qui attaquaient celles dont l'entité était responsable. Dans la personnalité exprimée par l'individu et l'engagement montré dans la vie présente, il y a la lenteur à se faire des relations amicales, tout en y restant fidèles, à condition que les autres n'y interfèrent pas, pourtant ces interférences sont tombées facilement dans l'oubli par l'entité.
Dans la vie précédente nous le trouvons sur la terre des Poséidiens [l'Atlantide, NdT] quand elle était gouvernée par la maison de Ode, et l'entité expliqua alors à ces gens la manière d'utiliser les Forces Universelles pouvant être appliquées par le moyen de construction mécanique au plan matériel. L'entité était connue comme Ode.

http://www.human-resonance.org/life_readings13.jpg
Nous trouvons dans le plan actuel cette capacité à saisir facilement, rapidement toute situation présentée, dépendant pourtant, comme nous le voyons, de la manière dont l'évolution peut être réalisée dans le plan actuel par ceux ayant la responsabilité ou la direction de l'entité dans son acquisition des principes premiers pour mettre en application le besoin venant de l'évolution des capacités mentales, avec la position dans laquelle se trouve le corps physique dans la sphère actuelle.
Pour appliquer ceci et de quelle manière : eh bien, que ceux qui sont au pouvoir prennent note de leur responsabilité dans la situation actuelle et avec la présente entité, que le monde, les peuples, les nations peuvent trouver un avantage aux capacités de l'entité, en faisant connaître l'évolution acquise grâce à cette entité...on aurait une évolution aussi importante que possible en corrigeant les besoins pressants comme indiqué.
En laissant ensuite l'entité acquérir d'abord la connaissance de lui-même et celle de Celui qui dispense le bien et les cadeaux parfaits, et qu'ensuite la perpétuelle force de correction de Son dessein, soit ensuite dirigée vers ce canal, le guidant plus haut et plus loin pour le bien de cette terre lumineuse et sacrée.

Les profonds propos inclus dans ce récapitulatif partiel des vies passées de Nikola Tesla évoquent une information approfondie qui ne peut être comprise qu'aujourd'hui. Donnée à Tesla pour qu'il puisse réaliser son objectif profond sur ce plan terrestre, sa grande curiosité, son intuition et sa compétence dans l'ingénierie mécanique se développèrent durant d'anciennes incarnations en tant que Iasdo, ingénieur en machine à vapeur ; en tant que Ddao, chef tribal et expert en explosifs en Inde ; et en tant que chef scientifique atlante de la maison de Ode, sur le continent disparu de Poséid (submergé par un impact cométaire catastrophique il y a 12.800 ans).



Les capacités uniques qui ont permis à Nikola Tesla ses inventions visionnaires constituent un cycle d'apprentissage qui se poursuit à l'époque actuelle dans cette nouvelle incarnation. Cayce a clairement affirmé : "Ces capacités résident alors dans...l'évolution de l'intellect, spécialement celle recouvrant la précision mathématique de chaque élément [de la table périodique]" – comme il est nécessaire pour un calcul exact des dimensions atomiques et les fréquences correspondantes des phonons [quantum de vibration d'un solide cristallin, Wiki] qui déclenchent une transmutation nucléaire de basse énergie nucléaire à travers l'univers.



Les mots de Cayce n'étaient pas faciles à comprendre en 1925. 87 ans s'écouleraient finalement avant que les valeurs précises des masses atomiques et des coefficients de dilatation thermique linéaire de tous les éléments chimiques puissent être correctement appliquées selon la formule de résonance des phonons. C'est cette maîtrise de conversion de résonance des éléments naturels que précise Cayce comme une conscience humaine alignée avec le but divin de l'ascension spirituelle, "le guidant ensuite plus haut et plus loin pour le bien de cette terre lumineuse et sacrée."


http://www.human-resonance.org/life_readings14.jpg



La conception par Tesla de systèmes de transmission du courant sans fil demandait des calculs mathématiques précis concernant les dimensions de résonance des métaux conducteurs utilisés, surtout leur diamètre, leur longueur et le nombre de torsades du fil de cuivre (ci-dessus). Alors que Tesla calibrait soigneusement les dimensions des torsades de cuivre et les distances résonantes pour une transmission sans fil efficace, Cayce soulignait la grande importance de valeurs précises des dimensions pour des éléments qui ne seraient trouvés qu'au 21ème siècle.



Le 7 juin 1934, Edgar Cayce donna une autre lecture de vie pour Tesla qui se focalisait sur sa précédente incarnation en tant que leader atlante : Ajax de la Maison de Ode. Également appelé Ax-Tell dans les terres égyptiennes, sa profonde connaissance scientifique avait refait surface de manière spectaculaire dans le travail de Nikola Tesla (lecture 487-17) :

Edgar Cayce : Oui, nous avons l'entité et ces relations à l'univers et aux forces universelles qui sont latentes et manifestées dans la personnalité de la présente entité, aujourd'hui connue en tant que Nikola Tesla ; nous en avons déjà parlé auparavant...
(…) À l'origine de ce corps dans la vie présente il y avait cet environnement extrêmement électrique qui a créé des conditions différentes (ionisation) ou changeantes qui ont apporté au physique une activité exceptionnelle ou inhabituelle (en mots terrestres). (Faites la différence entre le terme d'entité et d'entité-âme car les mots sont sauvent très limités pour décrire l'infini dans un espace et un temps finis) L'entité-âme est une évolution extérieure du corps sous sa forme matérielle. L'entité est toute constituée de l'âme et de l'activité dans ses relations aux choses matérielles connues sur Terre...
Mais cette entité, arrivant sous de tels auspices ou conditions de naissance, apportées par d'intenses éclairs d'orage comme nous l'avons indiqué par un séjour sous des influences uraniennes – qui auraient pu entraîner une croissance ou un retard de l'âme, par son activité ou son application des lois universelles ou de la conscience divine dans le royaume matériel.
L'entité est passée de la terre atlante à l’Égypte à l'époque de reconstruction du pays et de ces bouleversements et troubles en a résulté beaucoup pour l'évolution de l'individu et du groupe – et de même dans ces tentatives pour promouvoir ou disséminer ces choses qui étaient bonnes.
L'entité est alors venue, sous le nom de Ax-tell, de ces forces qui étaient sous la responsabilité de la Loi de Un.
En s'établissant dans ce pays, l'entité n'a trouvé que peu d'aide ; faute de s'accorder avec le roi régnant et d'avoir peu en commun avec les prêtres au pouvoir ;

http://www.human-resonance.org/life_readings15.jpg

(…) La précision et la profondeur de l'information canalisée dans ces passages est sidérante. Dans les deux lectures de vie qu'Edgar a faites pour Nikola Tesla, le médium se réfère indirectement au faut que sa naissance s'est accompagnée d'un intense orage électrique. Il a été rapporté qu'au moment de la naissance de Nikola, la sage-femme a commenté, "Ce sera un enfant de l'orage", mais Djuka, la mère de Nikola a reconnu la signification de l'exacte synchronisation de son arrivée sur le coup de minuit qui sépare un jour du suivant. Djuka a répondu à la sage-femme, "Non, de la lumière". Cette phrase prédisait avec exactitude l'invention par son fils des systèmes électriques et tubes fluorescents qui illumineront le monde entier.

 

Source de l'article (pour lire Cayce dans le texte!)

 

Traduit par Hélios

Repost 0
Published by Hélios - dans Histoire
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 09:00

(...) Le projet HAARP (High Atmospheric Auroral Research Project) est un réseau d'antennes terrestres à longue portée implanté stratégiquement dans toutes les régions du monde, qui est utilisé conjointement avec des émissions d'infrasons en provenance de plate-formes radar itinérantes à bande X en mer. Plusieurs réseaux concentrent leurs rayons dans la thermosphère pour générer une lentille de plasma qui réfléchit les ondes ULF (de très basse fréquence) vers la cible. Les habitants continentaux des US sont victimes d'attaques secrètes déguisées en phénomènes climatiques extrêmes. La tour sans fil conçue par Tesla a été reconvertie secrètement en arme pour émettre des infrasons de très basse fréquence à partir de centaines de stations Nexrad [Next-generation radar, NdT] construites dans l'alignement de la Grande Pyramide, responsables de l'émergence massive récente du nombre et de l'intensité de cellules orageuses intenses et de tornades sur de vastes zones du pays.



Les applications extrêmement immorales des inventions du système sans fil de Nikola Tesla ont transformé le potentiel créatif de l'esprit humain en une force destructrice effrayante que détiennent aujourd'hui à loisir tous les gouvernements du monde. Les inventions les plus importantes des dernières années de Tesla ont été réalisées sur des douzaines de lectures grâce à la consultation directe de la Source, canalisée par les transes [auto-hypnose] de Cayce.


http://www.human-resonance.org/life_readings8.jpg



Le travail d'Edgar Cayce a été fortement encouragé par les frères Blumenthal, Edwin et Morton (ci-dessus), agents de change juifs qui vivaient à New York. De généreuses donations à la famille Cayce furent également envoyées par David E. Kahn, un autre juif de New York qui reçut une longue série de lectures du Prophète Endormi. Le grand intérêt mondial pour les documents de Cayce, comportant plus de 14.000 lectures étalées sur 35 ans, a continué de grandir depuis la mort de Cayce en 1943. Ses lectures constituent l'un des plus importants éléments de la profonde sagesse spirituelle concernant la nature éternelle de l'âme et de ses cycles de réincarnation et des anciennes civilisations perdues de Lémurie, de Mu et d'Atlantide.



L'Association pour la Recherche et l'Éveil Spirituel (ARE) est une organisation fondée sur l'obligation de préserver et de partager l'héritage des lectures médiumniques d'Edgar Cayce et elle a été, bien sûr, récupérée par les forces fascistes du gouvernement comme moyen de limiter la dissémination de concepts et d'informations évoluées qui seront supprimées par la CIA. Dans les archives officielles de l'ARE, les identités des patients de Cayce ont été remplacées par un système complexe et absurde d'identités numériques prévu pour cacher un contenu particulièrement sensible sous prétexte de protéger la vie privée.



Un survol rapide des volumes de documentation de Cayce suggère que les lectures de Nikola Tesla ont été entièrement omises des archives, pourtant des recherches spécifiques par mot-clé comme "électrique" ou "transmutation" renvoient toujours à de remarquables informations données à divers individus sur une longue période de temps. Une importante série de révélations a été donnée par le Prophète Endormi au sujet de la transmutation spirituelle du corps physique. De manière surprenante, ces informations ont été données dans une longue réponse à une série de questions plutôt banales concernant les tendances boursières posées par l'agent de change Morton Blumenthal le 10 décembre 1926 (lecture 900-286) :

De nouveau l'indication pour l'entité de la nécessité de ce travail et de s'informer ultérieurement par lui-même...car il est rendu nécessaire par ces...forces captivantes comme celles vécues dans la situation de l'entité en passant du plan matériel au plan spirituel – qui vivant pourtant de cette manière avec laquelle les forces sont seulement changées dans leur façon de s'exprimer, comme on a pu le voir dans la combinaison, ou le manque de combinaison de tout élément divers ou comme l'illustration qui en a été donnée :
Certaines combinaisons donnent H2O, et font toujours cela, pourtant H2O peut être changé en différentes formes, convoyant avec lui de nombreux autres éléments, aussi bien du royaume végétal et minéral qu'animal. Donc l'Homme, être supérieur, tout en convoyant en lui cette force d'Énergie Créatrice qui peut faire Un avec le Tout, trouve une transmutation de la vie matérielle à la vie spirituelle, convoie pareillement ces mêmes effets comme il a pu être observé pour celle contenue en lui. D'où la découverte par diverses manières et moyens de formes différentes d'expression pour l'humanité.

Dans ces remarquables propositions du Prophète Endormi, Cayce identifie la présence de formes différentes de molécules d'eau, aujourd'hui définies par les divers isotopes de l'hydrogène comportant les molécules H2O. Le deutérium, un isotope lourd d'hydrogène avec un neutron supplémentaire, a d'abord été identifié en 1932 par les scientifiques, en lien avec la découverte du neutron. Le canal en transe [Cayce] a de plus attribué une signification au mélange et à la variété d'éléments chimiques transportés par l'eau du corps. Ce qui semblait vague de la part de Cayce peut seulement être compris aujourd'hui dans le contexte de la résonance atomique et du champ d'oscillation émis par le corps humain !


http://www.human-resonance.org/life_readings9.jpg



Une recherche minutieuse dans les archives officielles de l'intégralité des lectures d'Edgar Cayce ne donne aucun résultat pour celles comportant des données en correspondance avec Nikola Tesla, connu pour n'avoir recherché auprès d'Edgar Cayce que des conseils de santé en évitant avec sagesse la médecine conventionnelle. Où les lectures de Cayce concernant Tesla ont-elles été dissimulées et pourquoi ?



Au cours de la modification et de la falsification des nombreuses archives du matériel canalisé par le Prophète Endormi, les lectures akashiques de Cayce pour Nikola Tesla ont été changées en raison de leur contenu sensible et découpées en dénominations séparées pour embrouiller les lecteurs. La santé corporelle de Tesla et les lectures de sa vie passée ont reçu la dénomination [487] et ont été faussement attribuées à un enfant prodige amené à Cayce à l'âge de 5 ans par sa mère [538], amie soi-disant de Morton Blumenthal.



L'absurdité de cette ancienne dissimulation du gouvernement devient aujourd'hui tout à fait apparente, car les lectures d'Edgar Cayce décrivent clairement les divers maux physiques et les hautes forces spirituelles d'un homme déjà âgé, à qui il avait été recommandé de réduire sa consommation d'alcool et de sucre, de pratiquer des exercices physiques réguliers du haut du corps, d'utiliser un laxatif salé et de subir des traitements ostéopathiques pour plusieurs déséquilibres vertébraux.



Pour des raisons de sécurité, aucun de ces traitements essentiels n'est recommandé aux enfants, pourtant tous ont été paradoxalement répertoriés comme étant des recommandations d'Edgar Cayce pour un enfant de 5 ans. Ces importantes contradictions évidentes sont en total désaccord avec la justesse des lectures de Cayce – et 20 faux rapports ont de plus été ajoutés au dossier [487], contenant des lettres fabriquées en 1972, bien que les dernières lectures sous cette désignation aient été données en 1941. Les deux lectures finales (487-28 et -29), ajoutées aux 20 rapports complémentaires, ont été annexées pour appuyer l'inconsistante histoire de couverture.

 

Le réel contexte des lectures n'a été établi que maintenant. Pendant ses dernières années, Tesla se concentra sur le processus mental de l'invention et se dégagea graduellement du labeur physique de l'expérimentation. Son temps loin du bruissement de ses appareils électriques était trop souvent passé à l'intérieur, assis seul au bureau. Atteint de temps en temps de courbatures, de maux de gorge et de tête, Tesla se réchauffait et se réhydratait avec des soupes et des teintures, se lançant souvent dans des heures de travail mental sans activité physique suffisante.


http://www.human-resonance.org/life_readings10.jpg



Tesla reçut des lectures de diagnostic de santé d'Edgar Cayce, dont les remèdes naturels lui procuraient un soulagement important. Pour faire face à la solitude imposée par ces sociétés fascistes qui intimidèrent à plusieurs reprises ou assassinèrent ses commanditaires, Tesla abusa de l'alcool, ce qui entraîna des perturbations du foie, des reins et du duodénum, identifiées par Cayce le 5 janvier 1924 (lecture 487-2), qui s'aggravèrent par le stress et l'accumulation de toxicité et furent discutées plus tard la même année, le 30 décembre (lecture 487-3) :

Pour le fonctionnement des organes eux-mêmes,nous trouvons ceci : centre cérébro-spinal, ou forces cérébrales, très bien. Hyperactif pour l'évolution et l'état normal (de comportement), mais pour les forces spirituelles et de l'âme, (ceci peut être considéré comme) normal... Pour le tube digestif, l'estomac est convenable, comme il a été dit, montrant intérieurement l'action des sucs digestifs et un excès chlorhydrique par abus d'alcool dans le duodénum...Le centre hypogastrique dans les reins et les émonctoires montrent un excès de sécrétions éliminées par les influences de l'excès d'alcool comme créées dans le système, produisant une inflammation à la base de la vessie et un excès de sécrétions dans les émonctoires du foie et des reins.
Dans les structures physiques, nous trouvons qu'il y a de nombreux centres nécessitant une correction. Au niveau cervical, dans le haut du dos et dans la région lombaire inférieure. Ceux du cou, surtout, participent à une irritation produite par la congestion actuelle.
Pour apporter ensuite un soulagement correct à ce corps [= Tesla], nous corrigerions d'abord ces cervicales et ces centres où une pression est produite dans les nerfs et par un apport de sang à la gorge et au larynx, et des corrections qui faciliteraient les éliminations par l'organisme et corrigeraient les ligaments et tissus d'une manière qui soulagerait la pression et la tension ; inhaler ensuite à parts égales de l'Eucalyptol et du benjoin avec du baume Tolu [provient de la résine d'un arbre d'Amérique du sud, NdT]. Ce qui, nous trouvons, soulagerait le mucus se formant dans les tissus du larynx et des narines, avec la correction apportée. (Apaiser la congestion peut) n'être que temporaire sans la correction ; faire ces corrections dans l'organisme apportera un équilibre dans les éliminations par l'estomac, le foie et les reins ; c'est à dire de petites doses de Castoria [sirop laxatif, NdT], suivies de petites doses de Bromo-Quinine, ou en portions égales du Cascara Sagrada [un autre laxatif], un mélange de réglisse et de safran. L'un ou l'autre de ces produits apporterait un équilibre au système digestif.
Garder le corps à l'abri des courants d'air, garder les pieds au chaud. Il serait bon que le soir soient faits des bains de pied à la moutarde, jusqu'à ce que le rhume et la congestion soient désengorgées et que les corrections soient faites. Faites cela.
Q : Donnez les endroits spécifiques où ces corrections doivent être faites ?...
R : Niveau cervical, surtout les 3ème et 4ème. Dorsal, la 2ème et 3ème. Lombaire, la 4ème. L'ostéopathie est meilleure pour ce corps.

Reflet de son état mental extrêmement sollicité et ayant maille à partir continuellement avec le sabotage corporatif et l'ignorance du public, l'état physique de Tesla se détériora lentement quand il atteignit la soixantaine par manque général d'exercice physique et d'équilibre dans les activités. Sa situation d'isolement l'a conduit par contre à voir des possibilités d'avenir ; à imaginer et créer des spécifications pour un avion invisible et des prototypes de vaisseau spatial qui appliquaient sa découverte des propriétés de réfraction optique du plasma HHO.

 

 

LIEN vers l'article original

 

Traduit par Hélios

 

À SUIVRE...

Repost 0
Published by Hélios - dans Histoire
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 09:00

Une rencontre inattendue entre deux célébrités du 20ème siècle, le médium américain Edgar Cayce (informations à son sujet ICI) et l'inventeur génial Nikola Tesla (qui aurait eu une incarnation en Atlantide).


Note : Les "lectures" de Cayce sont écrites dans un anglais pas du tout évident et elles m'ont donné beaucoup de fil à retordre. J'en ai supprimé une partie qui ne traitait pas des incarnations passées de Tesla que les anglophones courageux iront lire dans le jargon original de Cayce sur le site en lien.


D'ailleurs, Dorothée Koechlin de Bizemont qui a consacré plusieurs livres à ce médium dit en avertissement dans l'un d'eux ("l'univers d'Edgar Cayce") :


"Cayce s'exprimait de façon très familière, comme un homme simple qui n'avait jamais fait d'études supérieures, mais charmait les gens par sa jovialité et son esprit. Bien sûr, il ne parlait pas une langue châtiée, mais plutôt une sorte de patois américain qui tordait le cou toutes les trois secondes à la syntaxe anglaise classique !


Et lorsqu'il s'exprimait en état de transe, "endormi", son style n'était pas meilleur : toujours très négligé, comme à l'état éveillé. Les commentateurs américains de Cayce doivent le traduire en américain normal pour le comprendre.


On a l'impression d'être en face d'une mauvaise traduction de quelque langue archaïque ! Or Cayce a répondu lui-même à cette question :


Notez ceci, en passant. L'interprétation de ces informations, c'est sûr, n'est pas traduite de l'anglais, ni de la langue parlée actuellement en Égypte. Mais de la langue apportée dans ce pays par la tribu à laquelle appartenait l'entité. Il s'agit de la langue des peuples originaires de ce pays qui est maintenant l'Iran. (lecture 1100-26)."

 

Cayce se serait incarné jadis dans un grand-prêtre égyptien autour de  --10.500, venu de régions situées entre l'Iran et le Caucase.


Dans ses "lectures", il dit "l'entité" ou "le corps" en parlant de la personne à qui il s'adresse.



Réminiscences d'une incarnation atlante



Lectures de santé et de vie d'Edgar Cayce pour Nikola Tesla



Par Alex Putney pour Human-Resonance.org


26 juin 2013

 

Le développement technologique rapide de notre époque représente la manifestation concrète, matérielle du considérable accroissement de notre conscience collective, qui entraîne une expansion exponentielle de la connaissance scientifique. Les réussites scientifiques du présent ont été préfigurées par la haute civilisation atlante du passé, influençant une pleine reprise de possession du grand savoir de nos lointains ancêtres.



Des avancées dans la fabrication des fibres de verre métalliques et des super-alliages nécessaires aux technologies de lévitation acoustique ont instauré une nouvelle voie de découverte de structures à liaison polycristalline et de matériaux extrêmement résistants qui durent trois fois plus longtemps que l'acier (alliage de fer et de carbone). Pourtant tous les mastodontes géants de métal qui traversent nos cieux et océans, avions spatiaux, aéroplanes et vaisseaux, emploient toujours de dangereuses technologies désuètes. Les systèmes établis du gouvernement et la psychopathie des sociétés ont refusé le développement commercial des super-alliages en supprimant les inventions de Nikola Tesla en dernière partie de vie ainsi qu'une série d'enregistrements de lectures médiumniques, fruit d'une étroite collaboration de 18 ans avec le "Prophète Endormi", Edgar Cayce (ci-dessous avec Gertrude).

 

life readings1

 

Le subterfuge financier de 1904 à 1911 du banquier industriel JP Morgan a contrecarré l'installation de la tour de transmission sans fil de Tesla à Shoreham (Long Island à New York), suivi de l'emprisonnement et de l'assassinat de l'investisseur le plus généreux de Tesla : John Jacob Astor IV. Faisant partie des hommes les plus riches du monde, Astor fut entraîné par ruse à bord de 'l'insubmersible' Titanic avec plusieurs autres hommes d'affaires connus ciblés par le cartel Rothschild, plus particulièrement Benjamin Guggenheim et Isa Strauss.



Le meurtre en masse de banquiers et l'escroquerie impliquaient le remplacement du Titanic par son jumeau endommagé l'Olympic, pendant qu'ils étaient côte à côte pour inspection, au mouillage de Belfast, Irlande, le 6 mars 1912 (ci-dessous). Un incendie fut allumé dans la soute à charbon avant le départ pour les eaux glacées de l'Atlantique nord où, le 14 avril 1912, le Titanic fut projeté volontairement vers un iceberg. On assura faussement aux passagers qu'ils seraient transférés en lieu sûr grâce à l'arrivée d'un bateau se trouvant dans les parages. Les membres d'équipage obligèrent tous les hommes à rester à bord du navire, ce qui a conduit à la noyade de John Astor, alors que sa femme, son infirmière et sa domestique furent évacuées dans les canots de sauvetage.


http://www.human-resonance.org/life_readings2.jpg

JP Morgan est directement impliqué dans le plan escroquerie/assassinat pour son adroite publicité et pour avoir attiré à bord du navire de nombreux hommes d'affaires éminents comme Astor avec sa garantie personnelle avant de quitter les lieux en secret juste avant le départ. Les autres collaborateurs qui avaient reçu des cabines gratuites ou avaient acheté des cabines particulières sur le Titanic ont ensuite annulé, 'raté' le bateau ou débarqué secrètement avant le départ sont HC. Frick, JH. Harding, M. Hershey, AG. & GW. Vanderbilt, D. Blair, R. Bacon, G. Marconi, M. von Bethmann, N. Craig, JS. Holden et JW. Hitchens.



Ces événements furent soigneusement orchestrés par un enchaînement d'opérations d'espionnage des nazis qui ont préparé le terrain pour la création de la Banque de la Réserve Fédérale (la "Fed")en 1912, impliquant une étroite collaboration entre les agents de la reine d'Angleterre et le cartel bancaire Rothschild-Rockefeller. Assassiner plusieurs opposants importants au programme de la Fed constitua la première motivation pour couler le Titanic, bien qu'une fraude massive à l'assurance ait été une autre apparente motivation secondaire dans le cadre des stratégies de guerre financière vers une prise de pouvoir fasciste des États-Unis pour préparer le lancement de la première guerre mondiale en 1914.



La surveillance et la suppression des recherches et inventions de Tesla ont été pendant des dizaines d'années la priorité majeure du cartel bancaire Rothschild et de leur homologue, la famille criminelle des Rockefeller, qui avaient placé pendant des années plusieurs agents auprès de Tesla. Des années auparavant, le fils d'un espion allemand, George H. Scherf, avait été assigné à travailler comme comptable à la Société Union Sulphur de Manhattan, propriété de Rockefeller, ce qui lui assurerait une couverture pour ses activités d'espionnage.



Avant ses fonctions d'espion de société à New York, George Scherf avait acquis dès l'adolescence de l'expérience dans le trafic d'armes et de drogue sur le SS Surrey [navire de transport transatlantique, NdT] bien que ses premières tâches aux US étaient de créer des incendies criminels. Scherf mit le feu au laboratoire de Houston Street de Tesla le 13 mars 1895 dans le but de détruire l'équipement de laboratoire de l'inventeur, ses prototypes expérimentaux, ses photos, ses notes de recherche, ses contrats et papiers officiels, tout en lui donnant l'occasion de proposer ses talents de comptable à temps partiel.


http://www.human-resonance.org/life_readings3.jpg

 

 

Un portrait daté de 1917 montre le jeune George H. Scherf (ci-dessus), membre du club Skull & Bones de Yale durant les modalités d'établissement de son pseudonyme américain 'Prescott Sheldon Bush', après que des ficelles aient été tirées dans l'ombre pour admettre sciemment le jeune espion allemand sous un faux nom sans vérification légale obligatoire d'identité. La bannière des Skull & Bones de Yale fait référence à des traditions familiales très anciennes de piraterie et à la continuité à ce jour de leurs opérations de trafic mondial à l'échelle industrielle.

 

http://www.human-resonance.org/life_readings4.jpg



Tout en manipulant par la bande les comptes de Tesla, George Scherf se servait des bureaux de la société de couverture Union Sulphur Company de Manhattan dans le building Whitehall (ci-dessus). Comme pour le thème des Skull & Bones du clubhouse de Yale, de flagrants symboles de culte macabre sont également inscrits sur le building Whitehall – et ils existent toujours aujourd'hui. Des têtes cornues de démons barbus au-dessus de plusieurs portails d'entrée regardent fixement vers le bas, reflétant les croyances sataniques perverses de leurs propriétaires : la famille criminelle Rockefeller. (ci-dessous)


http://www.human-resonance.org/life_readings5.jpg



On peut supposer que Tesla ne savait pas que cet assistant immigré allemand travaillait pour les satanistes nazis américains juste à côté de chez lui à Union Sulphur. Existait-il un autre indice valable à l'époque qui aurait pu alerter l'inventeur visionnaire ?



L'enseigne de Union Sulphur Co est sur la liste des pavillons d'armateur des compagnies maritimes – un drapeau d'un jaune maladif qui proclame ouvertement ses affiliations à la secte perverse de la famille Rockefeller et à leurs infâmes buts bellicistes derrière d'amples activités dans des mines de soufre. L'emblème représente la silhouette grossièrement dessinée d'un diable rouge aux bras levés, brandissant une fourche noire.


http://www.human-resonance.org/life_readings6.jpg



Le diable rouge ailé et cornu ressort de manière visible sur le fond jaune, avec une queue serpentine noire, faisant ouvertement et explicitement référence à l'association du soufre avec le diable. L'adoration du diable au sein de la psychopathe famille Rockefeller est très clairement exprimée par leur logo personnel et reflète visuellement la même flagrante affirmation que celle de la crypte des Skull & Bones de Yale : 'Ne vous mêlez pas de nos affaires, nous sommes des meurtriers satanistes nazis. Nos pères étaient des pirates, et nous pratiquons toujours les meurtres en série, le trafic d'armes, de drogue et d'esclaves – aujourd'hui sur une échelle mondiale, industrielle.'



La signification des messages avertisseurs a pu échapper à certains mais l'impudent dessin du diable rouge a été beaucoup remarqué. Les camions gris de la Union Sulphur Company ont été observés par les habitants des villes minières, qui se souviennent avoir vu le logo du diable rouge peint sur les portes des camions (ci-dessus) :

Quand j'étais petit je pensais que tous les camion-bennes étaient peints en gris et portaient sur la porte un décalque jaune avec un diable rouge au centre...(mais) l'Union Sulphur Company partageait simplement son enseigne diabolique avec un producteur de conserves de viande bien connu...ressentir cette impression n'était pas difficile parce que je vivais à côte des mines, dans une communauté autonome bâtie au sommet de la paroisse de Calcasieu [en Louisiane, NdT]...
J'y ai vécu à la fin des années 40, longtemps après que les opérations minières de soufre aient stoppé et que l'Union Sulphur Company devienne l'Union Sulphur and Oil Company – et avant les fusions successives qui ont aujourd'hui englouti son identité et l'ont incorporée dans un immense conglomérat.

On peut supposer que Scherf faisait soigneusement attention de ne jamais répondre à la correspondance de Tesla en se servant de l'en-tête de la Union Sulphur Co. ! Une sonnette d'alarme aurait certainement retenti dans la tête du Dr Tesla en voyant le logo de la société détenue par les Rockefeller pour qui le comptable et assistant administratif George Scherf travaillait aussi. Il ignorait peut-être au début du 20ème siècle la signification du logo du diable soufré, mais les signes notoires de satanisme ont bien été relevés au début du 20ème siècle – autant par le public que par les très rares adversaires spontanés de la famille Scherf (Bush). Des études génétiques des lignées familiales des politiques démêleront finalement le réseau complexe de supercherie héritée d'influences psychopathes.


http://www.human-resonance.org/life_readings7.jpg



La fusion de la Union Sulphur Co. avec le complexe militaro-industriel Rothschild/Rockefeller s'étala sur plusieurs années et avec de nombreux changements de nom, comme c'est le cas avec la plupart des sociétés écran servant à protéger les opérations eugénistes des génocides nazis qui se poursuivent de nos jours à grande échelle. Les conglomérats du système répressif nazi ont même détourné les inventions de Tesla pour manipuler le champ infra-sonique de la planète.

 


Article original

 

Traduit par Hélios

 

La suite demain...

Repost 0
Published by Hélios - dans Histoire
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 09:00

Ceux qui s'intéressent à l'histoire de l’Égypte ont-ils remarqué que les pharaons tiennent à la main un objet particulier ?

 

http://www.bibliotecapleyades.net/ciencia/imagenes/wandshorus06_15_small.jpg

 

Voilà cet objet en gros plan :

 

http://www.bibliotecapleyades.net/ciencia/imagenes/wandshorus06_16_small.jpg

 

On appelle ces objets les "baguettes d'Horus". On devrait plutôt les nommer "cylindres", étant donné leur taille, mais le mot "baguette" fait songer aux baguettes magiques, ce qu'elles étaient d'une certaine manière à l'époque spiritualisante de l'ancienne Égypte. 

 

Cette (très) longue traduction (qui sera publiée en 3 parties) vous fera découvrir en détail ce que sont ces "baguettes" et à quoi elles servaient, reliées aux énergies des pyramides égyptiennes, du cristal de quartz, le tout  en rapport avec les énergies du corps humain.

 

*********************************

 

Première partie


 

Que sont les baguettes d'Horus ?

 

 

Prenez n'importe quel livre sur la culture de l’Égypte ancienne et regardez de près les statues des pharaons : vous verrez qu'ils serrent dans leurs mains des objets en forme de cylindre. Leurs origines remontent loin dans le temps. Pour les prêtres et les pharaons de l’Égypte ancienne les baguettes d'Horus – cylindres en métal remplis de divers matériaux particuliers – étaient un outil "d'accomplissement", leur permettant de faire évoluer étape par étape leurs capacités psychiques, énergétiques et par conséquent physiques, dont le développement était un facteur décisif préparatoire pour entrer en "communication avec les dieux" dans les pyramides.

 

 

http://www.bibliotecapleyades.net/imagenes_ciencia/wandshorus_intro01.jpg

Le pharaon Mykérinos et la reine. Cette statue montre la position classique. Attitude bien droite, les bras tendus sur le côté, une baguette dans chaque main et le pied gauche légèrement en avant.


 

Ces cylindres qui accompagnaient les pharaons toute leur vie, étaient les harmoniseurs des deux courants d'énergie que les anciens égyptiens nommaient BA et KA, correspondant au ying et au yang de la tradition orientale. Pour les égyptiens, le BA et le KA étaient deux composants de l'entité humaine, les deux sources d'énergie vitale. Par leur correcte interaction, les fonctions vitales de l'organisme sont préservées et la personne vit sans problème particulier. Pour réguler l'équilibre énergétique du corps, les anciens égyptiens utilisaient les baguettes d'Horus – des cylindres aux contenus variés.

L'utilisation de ces cylindres aidait en grande partie le pharaon (ou un autre utilisateur) à parfaire son système nerveux, énergétique et (par conséquent) immunitaire, pour améliorer sa santé et sa condition physique, car les cylindres avaient un effet bénéfique sur ces domaines. L'usage correct et systématique des cylindres permettait au pharaon ou au prêtre de se préparer à "communiquer avec les dieux".

 

Si certaines conditions sont observées par une pratique quotidienne, les baguettes d'Horus peuvent non seulement corriger, mais aussi stimuler les systèmes nerveux, énergétique et immunitaire, créant les pré-conditions d'une amélioration. Ce qui nécessite un travail fondé sur une compréhension précise de ce que sont les baguettes d'Horus et du principe par lequel elles fonctionnent, une connaissance des cycles d'activité dans le système énergétique de l'homme et plusieurs éléments permettant une approche complexe, dont la partie essentielle est une interaction avec les sources naturelles d'énergie, comme les arbres, les rivières, les lacs, la mer et les montagnes.

 

Les baguettes d'Horus sont aussi un moyen de prévenir et de guérir, donnant l'occasion dans certains troubles de corriger des déviations particulières de l'équilibre et d'améliorer notablement la santé car elles déclenchent des processus physiologiques et énergétiques en profondeur. Il est important de souligner que la connaissance des anciens égyptiens se fondait non sur des doctrines mystiques, astrologiques ou ésotériques, mais sur la stricte compréhension des principes sur lesquelles est basé l'univers. En d'autres mots, à la base de toute construction théorique et spirituelle des anciens initiés égyptiens repose d'abord et avant tout sur la Connaissance et non sur la croyance.

 

 

http://www.bibliotecapleyades.net/imagenes_ciencia/wandshorus_intro02.jpg

Cette photo provenant du Metropolitan Museum de New York montre les cylindres du pharaon Pépi II

 

 

Un but d'initiation

 

Il est nécessaire de comprendre l'objectif des pharaons et prêtres de l’Égypte ancienne. C'était de maintenir un lien de communication entre les enseignants divins et les hommes de la terre et tenter de refréner la course avilissante au matérialisme en guidant l'homme dans son développement spirituel et en mettant fin au cycle de la réincarnation et à ses malédictions.

 

Le complexe des pyramides égyptiennes a été bâti pour être un centre d'initiations où les néophytes pouvaient franchir différentes étapes sous les auspices d'un prêtre du rituel.

 

Pour être prêt à entreprendre cette tâche, il est nécessaire de maintenir tous les aspects du corps en condition optimum, purifié de toutes les imperfections physiques, et de développer particulièrement les capacités psychiques. Ce qui permettait à la personne de voir plus avant, d'être capable de saisir les opportunités pour accomplir les projets que l'âme désirait accomplir durant une vie particulière et d'aider au développement global de l'humanité en la guidant.

 

Pour communiquer avec les enseignants divins, il était nécessaire de comprendre les différents plans et de pouvoir se frayer un chemin à travers ces derniers sans tomber sous l'influence des diverses entités qui rôdent sur les niveaux du bas astral et cherchent à piéger les personnes inexpérimentées et fragiles.

 

Tous ceux qui avaient un rôle matériel dans la gouvernance du pays devaient avant de pouvoir remplir une fonction s'en montrer dignes en passant les stages d'initiation demandés, qui comprenaient de nombreux tests de persévérance et de sincérité. De cette manière, les fondations des anciens empires restaient fermement enracinées et le processus de développement spirituel de l'homme pouvait être encouragé.

 

Un secret retrouvé

 

Les pyramides, qui ont longtemps troublé l'imagination humaine, ont été construites en différentes parties du globe, en formant un système qui leur est propre, mais nous commençons notre explication en examinant l'immense complexe des grandes pyramides de Gizeh.

 

En elle-même, la pyramide, sa forme et sa configuration, est une structure extrêmement étrange, alors que le curieux phénomène observé dans les chambres suggère qu'une sorte de processus énergétique y prend place. Notre tâche aujourd'hui est de tenter de comprendre les principes derrière ces processus.

 

Vous avez déjà probablement entendu parler de certains endroits dans la pyramide où des aliments vivants se gardent pendant un temps indéfini. Il existe aussi des chambres où des personnes, si elles y restent assez longtemps, vivent un incroyable sentiment de malaise.

 

Il y a pourtant aussi des zones qui engendrent des sensations d'un autre ordre : positives, stimulant l'activité créatrice et facilitant l'intuition.

 

Les pyramides posent une foule d'énigmes, dont l'une est la raison de leur construction. On nous a enseignés à les considérer comme des tombes pour pharaons, mais jusqu'à aujourd'hui aucun réel endroit d'inhumation n'a été découvert dans une seule pyramide. Ce n'en sont tout simplement pas. Une question est alors soulevée : dans quel but des édifices aussi gigantesques ont-ils été érigés, si ce n'était pas pour glorifier le pharaon en tant que représentant de Dieu sur terre ?

 

Pour répondre à cette question il nous faut commencer par examiner les principes sous-jacents à l'idée de construction des pyramides. La clé pour comprendre les lois qui ont sous-tendu le fondement de la construction des pyramides est fournie par les stèles sur lesquelles, selon la légende, les anciens égyptiens ont énoncé leurs connaissances.

 

Au début du XXème siècle, l'expédition Quibbell à Saqqara a découvert la tombe de l'architecte égyptien Hesi-Ra, de laquelle fut extraite une série de panneaux de bois couverts d'inscriptions gravées (image de gauche)

 

http://www.bibliotecapleyades.net/imagenes_ciencia/wandshorus_intro03.jpg

 

Les panneaux en question se sont avérés quelque chose d'unique. On peut retrouver dessus plusieurs niveaux d'information obligeant à admettre le fait que les anciens égyptiens connaissaient tous le nombre d'or longtemps avant Pythagore.

 

(…) Nous savons aujourd'hui grâce à des mesures que le principe du nombre d'or a servi à la construction de toutes les grandes pyramides.

 

Une autre question se pose. Il n'est pas facile de produire une structure du type pyramidal, il est nécessaire d'avoir la technologie de construction appropriée en accord avec le but, d'autant plus que sa structure géométrique incorpore les rapports irrationnels du nombre d'or, qui sont plus délicats à manier que les nombres entiers ordinaires. Pourquoi ?

 

Il faut souligner que toute la gamme musicale, les caractéristiques du son obéissent à la même loi du nombre d'or.

 

(...)Le principe du nombre d'or, d'après lequel une multitude d’éléments du monde vivant sont construits, porte une très profonde et fondamentale signification. Et ce n'est pas une coïncidence si on peut retrouver, chez l'être humain en particulier, la loi du nombre d'or dans tellement de variations différentes qu'on ne peut que s'émerveiller d'une nature qui nous a créés de cette façon.

 

(...)Cela peut-il être de la chance ou une particularité spécifique à l'humanité ? Non, le même principe gouverne les périodes orbitales des planètes du système solaire, l'échelle musicale se fonde dessus, le système des éléments chimiques, et vraiment tout ce qui est relié aux systèmes de la nature obéit à cette loi.

 

On a le sentiment que les êtres humains ont été créés pour un standard particulier. Il serait pourtant plus correct de dire que les humains n'auraient pu être conçus autrement pour la simple raison qu'ils sont apparus dans un environnement qui impose ces paramètres, et les valeurs du nombre d'or entretiennent une relation avec ce que nous appelons une "résonance harmonique".

 

L'idée actuelle d'utiliser aujourd'hui le nombre d'or en architecture, avec la création de "complexes de structures d'énergie pyramidales", est l'élément principal pour résoudre les problèmes de l'écologie de l'habitat, l'écologie de l'environnement mental et pour le processus qui arrive à une compréhension du monde. C'est la clé du problème, reconnaissance et mise en œuvre de ce qui pourrait devenir le début de notre ascension vers le prochain barreau de l'évolution. Pour le moment, pourtant, nous ne ferons qu'indiquer ce qu'est la pyramide dans son principe.

 

La pyramide est :

 

  • Une puissante antenne cosmique
  • Un modèle en pierre de la structure énergétique de l'être humain et de l'univers, utilisant le mécanisme énergétique de l'univers
  • Un très puissant générateur d'énergies cosmiques fonctionnant sur divers plans

 

Les structures énergétiques pyramidales, dont la disposition était décidée en référence aux qualités énergétiques du lieu, ouvrent aux possibilités suivantes :

 

  • Accès aux flux naturels d'énergie cosmique, organiser et stimuler les processus d'évolution de la biosphère et de la conscience humaine
  • Réorganisation et correction de la structure énergétique de l'homme, rendant possible une stimulation énergétique interne, des processus bio-physiques et physiologiques, qui à leur tour donnent une opportunité pour découvrir et activer les ressources internes de la psyché humaine, en augmentant le potentiel psychique
  • Influence positive sur les systèmes nerveux et immunitaire, en les améliorant
  • Amélioration de l'environnement énergético-écologique de l'humanité, augmentation et amélioration de la condition énergétique à l'emplacement de la pyramide et, comme conséquence de la répartition des structures pyramidales à travers le monde, réorganisation de la structure énergétique de la planète d'ici les 10-15 prochaines années [l'article original n'est pas daté]

 

http://www.bibliotecapleyades.net/imagenes_ciencia/wandshorus_book_img_114.jpg

 

 

 

Pendant des millénaires les grandes pyramides ont préservé le mystère de la "chambre secrète" contenant, selon la légende, les secrets d'un genre spécial ou une sorte de connaissance qui donnerait un pouvoir sur le monde. Les hommes ont déjà cherché cette connaissance pendant plusieurs siècles. Ils l'ont cherchée dans la roche sur laquelle repose le corps de la pyramide. Ils l'ont aussi cherché sous la pyramide. Mais la chambre n'est pas là où ils regardaient mais dans la partie supérieure de la pyramide, à un endroit défini par le rapport 0,118/0,882. Cette chambre contient "l'Énergie Source" dont les anciens égyptiens ont hérité du peuple de l'Atlantide qui était arrivé en Afrique du nord longtemps avant l'âge d'or de la civilisation égyptienne.

 

Cette "source" prend la forme d'un cylindre dans lequel se trouve un cristal spécial avec une structure cristalline proche des paramètres des cristaux de quartz. Presque tous les phénomènes étonnants observés à l'intérieur et autour de la pyramide sont en lien avec la présence de ce dispositif. Le sens de la créativité et l'usage de l'Énergie Source résident dans sa capacité à affecter la structure du temps et de l'espace dans son voisinage. La forme de la pyramide sert à intensifier cet effet et disperse l'énergie qui en émane dans la zone autour de la pyramide. Par ailleurs, l'Énergie Source affecte aussi la structure psychologique et physique de l'être humain.

 

http://www.bibliotecapleyades.net/imagenes_ciencia/wandshorus_book_img_22a.jpg

Dans la pyramide de Khéops il existe une chambre, nommée à tort par la majorité des égyptologues comme "chambre mortuaire de la Reine", dont la situation au sommet de la pyramide est reliée à une fréquence harmonique. Si on considère comme 1 la hauteur totale de la pyramideet abaissons 0,882 — deux fois la fréquence de la note de musique LA(ou plutôt un octave au-dessus), nous trouvons la chambre exactement à cet endroit. Mais en se souvenant que l'oreille humaine, et en fait la totalité de la structure de l'être humain est accordée à la fréquence de la note LA en formant une sorte de champ à l'échelle planétaire de ce signal majeur, il ressort que la chambre de la pyramide est placée à un endroit en accord avec la fréquence de résonance de ce champ.

 

Si à partir de là, nous acceptons que la pyramide fonctionne comme un résonateur, nous pouvons en venir à penser que le but de la pyramide serait de jouer le rôle d'un générateur spécial. La raison pour laquelle se produisent certaines résonances et certains phénomènes énergétiques à divers endroits de la pyramide devient donc claire.

 

Pour mieux illustrer les mécanismes à l’œuvre dans le complexe des pyramides de Gizeh, examinons un exemple facile à comprendre. Prenons deux guitares et accordons-les à l'unisson. Puis plaçons une des guitares dans une pièce voisine, prenons l'autre en jouant une note – disons sur la sixième corde, la plus épaisse. En le faisant, vous observerez que la sixième corde de la deuxième guitare dans l'autre pièce a commencé aussi à vibrer, produisant une note à peine audible, bien qu'elle qu'elle n'ait pas été touchée. C'est le phénomène physique de la résonance harmonique en action.

 

Source de l'article

Traduit par Hélios

 

 

À suivre...

Repost 0
Published by Hélios - dans Histoire

Présentation

Recherche

Liens du BBB

bbbcliquez ici2

Pour retourner vers le BBB sur blogspot

 

bbblogo pavé 5