Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 11:02

Notre ami californien Ultraman n'a rien publié depuis le 18 mars (malade ?), mais Kna a traduit et sous-titré une interview d'Arnie Gundersen qui fait un point rapide sur la situation des victimes de la catastrophe de Fukushima, la contamination des poissons du Pacifique, et les leçons tirées de ce désastre nucléaire qui perdurera encore de nombreuses années.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Hélios - dans Fukushima mars 2014
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 08:00

Serons-nous une nouvelle fois surpris par l'inconséquence des autorités japonaises ?

 

3 ans après l'accident nucléaire de Fukushima : la durée de vie des sacs qui ont servi à stocker la terre contaminée était de 3 ans

 

Oups...


Ou plutôt, les médias dominants comme TV Asahi ont attendu trois ans pour nous parler de ce que beaucoup soupçonnaient depuis le début.

C'est devenu depuis trois ans une triste vision familière que tous ces sacs empilés qui contiennent la terre contaminée enlevée des jardins, bords de route, parcs, cours d'école, terres agricoles, etc. dans la préfecture de Fukushima et les zones de la région de Kanto, le tout au nom de la "décontamination".

TV Asahi aurait rapporté le matin du 11 mars 2014 que cessacs de plastique noir étaient faits pour durer 3 ans et le fabricant a dit à Asahi qu'ils n'étaient pas prévus pour contenir des matériaux radioactifs, selon un tweet de @k_reichan :

http://3.bp.blogspot.com/-tb38bW_s_ok/UyfQ_UYRqGI/AAAAAAAAG1w/BtU1cZhTZYA/s400/TVAsahiDeconBag3-11-2014-1.jpg

 

Si vous avez toujours pensé qu'ils ressemblaient terriblement aux sacs à ordure habituels, vous aviez probablement raison. La photo d'un autre tweet de la même personne montre les sacs déchirés et décomposés :


http://2.bp.blogspot.com/-RE-lV3dnhqw/UyfRGSvd3GI/AAAAAAAAG14/mR4CGagkJWA/s400/TVAsahiDeconBag3-11-2014-2.jpg

 

C'est supposé être des "nouvelles" ou un "scoop" de TV Asahi.

À la centrale de Fukushima se trouvent un nombre limité de ces immenses réservoirs qui sont rivetés ensemble, prévus pour durer 5 ans mais détériorés en seulement deux ans. Ils sont lentement remplacés par des réservoirs soudés.

Mais ces sacs plastique sans nombre, apparemment infinis, contenant de la terre contaminée au césium radioactif dont la demi-vie est de 30 ans et non 3 ? Je me demande qui d'abord a eu l'idée de mettre la terre enlevée dans ces sacs.

On entre maintenant dans la 4ème année depuis le début de l'accident nucléaire et il semble que l'an 4 montrera tout autant d'insouciance que l'an 3, l'an 2 et même l'an 1.



***************************



Concernant l'anniversaire des 3 ans de la catastrophe japonaise, voici deux liens.

Le premier est  un article repris de David Boilley de l'ACRO (site qui suit au jour le jour les événements de Fukushima) sur le blog de Fukushima.

Le second est un podcast avec de nombreux invités, merci à la chaîne Jeanne Burgermister :

Repost 0
Published by Hélios - dans Fukushima mars 2014
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 09:30

Vidéo traduite et sous-titrée par Kna.

 

Pendant les trois années longues et effrayantes depuis la triple fusion des réacteurs à Fukushima Daiichi, le monde a de moins en moins entendu parler de cette catastrophe d'origine humaine. L'argent, le pouvoir, et l'arrogance technologique sont passés avant la vie et la santé de la population du Japon et de l'hémisphère nord, alors que les rejets de radioactivité continuent de s'échapper du site et de migrer dans l'environnement. Ce désastre est la pire catastrophe industrielle au monde. Le démantèlement des réacteurs prendra des décennies et le nettoyage complet au moins un siècle, si on y parvient jamais. Dans ce film, Arnie Gundersen de Fairewinds Energy Education fait le point sur l'état de Fukushima Daiichi trois ans plus tard.

 

 


Repost 0
Published by Hélios - dans Fukushima mars 2014
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 08:30

Et comme le dit Ultraman : Si seulement il n'y avait eu que le séisme et le tsunami.

 

 

Troisième anniversaire de la triple catastrophe au Japon : si seulement il n'y avait eu que le séisme et le tsunami...

 

 

Reuters (version en japonais) a publié des photos qui montre des villes (ou ce qui avait été des villes ) et des gens de la région du Tohoku juste après le séisme/tsunami/accident nucléaire du 11 mars 2011.


Je me souviens avoir vu certaines photos, mais il y en a d'autres que je vois pour la première fois. Ce qui m'a impressionné, c'est la photo de Kesennuma dans la préfecture de Miyagi, qui a été dévastée par le tsunami et ensuite un incendie. Elle a été prise le 22 mars, onze jours après le tsunami. Les routes, comme vous le voyez sur la photo, ont été vidées de leurs débris et un homme promenait son chien, comme si c'était juste une journée ordinaire :

http://1.bp.blogspot.com/-UP8EgThtMno/Ux6adRvq4aI/AAAAAAAAG0I/j9hdkLPmleo/s1600/Kesennuma-Reuters.jpg

 

 

Voici Rikuzentakata dans la préfecture d'Iwate. La ville a été totalement balayée. La photo date du 17 mars. Des sauveteurs, soit des policiers ou des pompiers, saluent respectueusement un mort :

 

http://2.bp.blogspot.com/-C7iVPTcnFT4/Ux6ambS4CtI/AAAAAAAAG0Q/KulGFaYpAzc/s1600/Rikuzentakata-Reuters.jpg

 

Je n'ai aucun doute que le Japon se serait rapidement relevé et reconstruit après la catastrophe du 11 mars, s'il n'y avait eu que le séisme et le tsunami.

 

Pour voir les autres photos de Reuters, allez ICI.

Repost 0
Published by Hélios - dans Fukushima mars 2014
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 09:00

Une vidéo mise en ligne par Kna hier.

 


Les vraies victimes de la triple fusion des réacteurs de Fukushima Daiichi sont devenues invisibles aux yeux des fournisseurs d'énergie électrique du Japon. Sans domiciles, à court d'argent, avec les tissus culturels et sociaux de leur village détruits, ils restent dans des habitations de fortune mal chauffées et ne peuvent recommencer une nouvelle existence ailleurs ou revenir à leur ancienne vie détruite par des niveaux de radioactivité toujours présents et malsains. Rejoignez Fairewinds Energy Education dans ses efforts continus pour aider les gens de Fukushima, au Japon. Écoutez Chiho Kaneko, membre de l'équipe Fairewinds et Arnie Gundersen alors que Mme Kaneko décrit son récent voyage au Japon et les histoires de ceux qui ont été abandonnés à la suite de cette tragédie.

 

 

 

Repost 0
Published by Hélios - dans Fukushima mars 2014
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 09:36

Suite au dernier article d'Ultraman publié hier (ICI, sur l'ancien blog), un ouvrier de Fukushima ("Happy") réagit :

201 accidents à la centrale de Fukushima ? "Sans blague !" dit un ouvrier de la centrale, "On est plus près de 1000"

 

"Happy", qui envoie des tweets depuis la centrale depuis mars 2011, a réagi sur les informations données par l'Autorité de Régulation Nucléaire au comité du budget de la Chambre Basse selon lesquelles il n'y aurait eu que 201 accidents depuis le séisme du 11 mars.

Il dit que "1000" sont plus proches de la vérité. OK, ça a plus de sens. Presque un par jour.

Le tweet de "Happy" :

Ce chiffre (201) ne concerne que ceux qui ont été publiés officiellement. Si vous y ajoutez "hiyari hatto" [un mot japonais qui veut dire "un incident qui est presque devenu un accident sérieux] de toutes les sociétés de la centrale, le chiffre serait supérieur à 1000.

Le premier ministre demande "Pourquoi ?" Il semble ne pas comprendre. Mais c'est parce qu'il ne fait pas sérieusement attention à ce qui se passe au quotidien à la centrale.

D'après ce que j'ai lu depuis 2011, "Happy" exprime rarement une critique directe des hommes politiques. Ce tweet en est l'un des rares cas.

Repost 0
Published by Hélios - dans Fukushima mars 2014

Présentation

Recherche

Liens du BBB

bbbcliquez ici2

Pour retourner vers le BBB sur blogspot

 

bbblogo pavé 5