Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 09:50

Vidéo de la centrale de Fukushima vue depuis l'océan, à 1,5 km au large

 

 

Des membres de Umi-Labo ("laboratoire marin") à Iwaki, groupe de citoyens à but non lucratif, se sont approchés pour la deuxième fois de la centrale thermale Hirono de TEPCO, de la centrale de Fukushima Daini et de Fukushima Daiichi, le 27 avril 2014 sur un bateau de pêche qui avait survécu au tsunami de mars 2011. Ils ont pu s'approcher jusqu'à 1,5 km de Fukushima Daiichi.


Il n'existe apparemment aucune restriction empêchant quiconque de s'approcher de la centrale par mer. Jusqu'ici je ne connais que ce groupe ayant réalisé cela. Aucun institut de recherche ni aucun expert en nucléaire (autre que l'AIEA) ne s'en est soucié.

Selon le Mainichi Shinbun (7 mai 2014) qui rapporte l'expédition :

  • Le niveau de radiation de l'air sur le bateau à 1,5 km de la centrale Fuku I était de 0,05 microsievert/h, incroyablement peu élevé, en raison de l'effet de bouclier marin.

  • L'échantillon d'eau de mer contenait 417 Bq/kg de césium radioactif, alors qu'un échantillon prélevé au large d'Iwaki ne montrait que 287 Bq/kg.

Dans l'article du Mainichi, le capitaine du bateau de pêche dit, "C'est vraiment étonnant comme la centrale de Fukushima I paraît petite depuis l'océan. Et cette petite centrale perturbe le monde." Il avait sauvé son bateau en chevauchant le 11 mars les vagues du tsunami.

 

Vidéo (vous pouvez zapper la fin, rien que des explications en japonais)

 

 



 

Mise à jour sur l'enlèvement des débris de la piscine du réacteur 3 : la machine à manipuler le combustible presque entièrement enlevée

 

De même que le démarrage de l'enlèvement des assemblages de combustible de la piscine du réacteur 4 a été décevant, c'est pareil pour l'enlèvement des débris de la piscine du réacteur 3. Aucun reportage n'en a été fait (même pas les journalistes indépendants ces temps-ci) et TEPCO n'en parle pas non plus.


Selon le rapport de progression contenu dans la mise à jour de la feuille de route, TEPCO a enlevé de la piscine du réacteur 3 depuis le 17 décembre 2013 :

  • 322 barres de renforcement (sur un total de 330)

  • 55 plaques de pont (sur 65)

  • 6 fermes (sur 9)

  • 1 mât de machine à manipuler le combustible (sur 1)

Après avoir enlevé les débris qui gênaient l'enlèvement de la machine à manipuler le combustible, TEPCO (et l'entreprise Kajima) enlèvent maintenant la machine elle-même, qui pèse aux environs de 35 tonnes.

Photo (clairement recomposée) de la piscine du réacteur 3 au 11 mars 2014, la flèche rouge du haut montrant l'une des fermes, celle du bas le mât de la machine (1,6 tonne) :

F1

 

Enlèvement de la ferme, le 28 mars 2014 :

 

F2

Enlèvement du mât le 27 mars 2014 :



F3

 

Selon le rapport de progression de TEPCO, ils font l'enlèvement des débris qui gênent l'enlèvement de la machine, comme le treuil principal (qui a été enlevé le 16 avril), la potence, les éléments du chariot, la passerelle, le pont, etc.

 

F4

 

 

 

F5

 

Après plusieurs contretemps (comme avoir fait tomber des débris dans la piscine en février 2013 quand ils ont bravé une lourde neige avec peu de visibilité – pour faire le travail d'enlèvement de débris ou avoir fait tomber une caméra dans la piscine en novembre 2013), tout va bien jusqu'ici, sans incident majeur, depuis le démarrage en décembre 2013 de l'enlèvement des débris eux-mêmes.


Il doit y avoir des vidéos de cet enlèvement, mais elles ne sont pas postées publiquement sur le site de TEPCO. D'après la description du travail, les vidéos se révéleraient extrêmement ennuyeuses malgré tout, en raison de la lenteur (probablement atroce) délibérée du lourd équipement contrôlé à distance qui demande une éternité pour soulever un élément des débris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hélios - dans Fukushima

Présentation

Recherche

Liens du BBB

bbbcliquez ici2

Pour retourner vers le BBB sur blogspot

 

bbblogo pavé 5