Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 10:43

Ultraman signale par l'intermédiaire d'un journal japonais l'échec de l'arrêt prochain d'une centrale nucléaire en Suisse et il commente la dernière mouture (la 30ème !) de Godzilla.

 

Le référendum public de Berne, en Suisse, rejette avec une large marge la fermeture immédiate de la centrale de Mühleberg

 

Selon le Jiji Tsushin (19 mai 2014) :

Un référendum public a été réalisé le 18 mai dans le canton de Bern pour décider de la fermeture de la centrale nucléaire de Mühleberg situé près de la capitale suisse. La mesure a été rejetée, avec 36,7 % en faveur de la fermeture et 63,7 % contre. La fermeture de la centrale de Mühleberg est prévue pour 2019, mais des habitants avaient propose cette mesure après l'accident de la centrale de Fukushima. Le taux de participation a été de 51,6 %.

On a découvert de multiples fissures dans la centrale de Mühleberg au niveau de l'enveloppe du cœur.

40 % de l'électricité suisse provient de l'énergie nucléaire et 60 % provient de l'hydroélectricité.

 

(Hors sujet) "La centrale nucléaire de Janjira" au Japon dans le film "Godzilla"

 

Euh...Janjira ? Au Japon ? Pas en Inde [Il existe une localité de ce nom en Inde] ? Le mot ne signifie rien en japonais (sans oublier que la plupart des japonais ne peuvent même pas prononcer les "r").


Cela mis à part, mon attention s'est portée sur des détails mineurs, comme d'habitude, dans les bande-annonces de cette super-production estivale "Godzilla", qui a démarré ce week-end aux US, qui a coûté plus de 93 millions de dollars, selon le Hollywood Reporter.

Des captures d'écran de la bande-annonce d'après le site officiel du film Godzilla :

"La centrale nucléaire de Janjira" dans une ville au pied du Mont Fuji. La ville est supposée se trouver près de Tokyo, même si elle est proche du Mt Fuji. Une centrale nucléaire stéréotypée qu'on voit souvent aux US (mais aucune au Japon) avec une vigoureuse vapeur s'échappant des tours de refroidissement, comme celle qu'on voit dans les Simpsons ou à Three Mile Island.

Godzilla-1
La centrale semble siéger au beau milieu de la ville. Pourquoi une centrale nucléaire a-t-elle besoin de tant de cheminées de différentes hauteurs, c'est un mystère pour moi. Mais jetez un coup d'oeil à la maison au premier plan. La forme du toit est très intéressante, avec des lignes en forme de nageoire comme dans les temples bouddhistes thaïlandais. Le ciel est bleu, avec des nuages gonflés à la Simpson, mais il y a deux personnes qui se promènent avec des parapluies. Le trottoir en béton semble mouillé.
Godzilla-2
La centrale part en miettes comme le bâtiment du World Trade Center après un séisme qui était en fait causé par le monstre :

Godzilla-3
De plus près :
Godzilla-4

Mais ce n'était qu'un séisme de 6,3 :
Godzilla-5

L'ennemi héréditaire de Godzilla est cette fois une immense créature antédiluvienne qui se nourrit de radiations, un "MUTO" (ou Massive Unidentified Terrestrial Organism, organisme terrestre non identifié), selon la rubrique de Wiki du film.
Touche amusante et sarcastique, voulue ou non. Muto est le nom de famille du vice-président de TEPCO, au moment de l'accident du 11 mars 2011. M. Muto a passé son temps nuit et jour à faire des briefings dans une petite salle du quartier général de TEPCO à Tokyo pendant la première semaine après l'accident.

L'impression d'après ces bande-annonces est que le film est bien trop sérieux pour les petits détails. Mais qui se préoccupe des détails (à part moi) ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Hélios - dans Nucléaire

Présentation

Recherche

Liens du BBB

bbbcliquez ici2

Pour retourner vers le BBB sur blogspot

 

bbblogo pavé 5